Regroupe trois villages: GIGEAN, POUSSAN et MONTBAZIN
Père Bogdan LESKO, curé.

ANNONCES DU 23 au 31 mars 2019

(Historique de l'agenda)

Un document…
… pour vous aider à comprendre…
Comment vit l’Eglise ?
Que faut-il donner lors d’un mariage, d’un baptême, d’obsèques ?
A quoi sert ce don ?

 

 

Combien faut-il donner ?
Habituellement, lorsqu’une famille demande une célébration particulière à l’Eglise (baptême, mariage, obsèques, messe de neuvaine, messe pour les vivants et les morts…) elle fait une offrande pour contribuer au budget de l’Eglise.
En proposant le chiffre de 120 euros minimum pour les services de mariage et 100 euros minimums pour les enterrements Mgr l’archevêque pense qu’il s’agit d’une somme qui peut être considérée comme indicative, permettant à chacun de se situer en fonction de son niveau de vie et des dépenses engagées par ailleurs pour cette occasion.
Pour les baptêmes l’offrande est laissée à l’appréciation des familles.
Bien entendu un prêtre ne refusera jamais un service gratuit, la célébration d’un sacrement n’étant pas une marchandise soumise à un tarif !

Comment vit l’Eglise ?
Une paroisse vit de la générosité de ses membres…
Les quêtes et les offrandes sont les seuls revenus qui permettent à la paroisse d’assurer ses besoins matériels et pastoraux.
Pour compléter ses revenus insuffisants, les paroissiens dévoués et bénévoles organisent aussi tout au long de l’année des opérations de financement comme le loto paroissial, la kermesse, et les ventes d’oreillettes.

Il faudrait ajouter tout le bénévolat des personnes au services de la gestion (comptabilité, accueil, secrétariat) ; de la pastorale (catéchisme, animation) ; de l’entretien des locaux paroissiaux…

Merci à tous…

A quoi sert notre don ?

Vos offrandes servent :
1° aux achats pour le culte :
missels, hosties, cierges, chauffage de l’Eglise, éclairage, feuilles de chants et d’annonces, partitions, etc.
2° aux frais généraux :
charges, entretien, impôts, chauffage des locaux paroissiaux , téléphone, assurance des activités, etc.
3° aux frais de pastorale :
polycopies, imprimés, livres, documentation, formation des catéchistes, autres formations, don à des œuvres, indemnités kilométriques, vie du prêtre etc.

Encore une fois, merci de votre générosité.