Regroupe trois villages: GIGEAN, POUSSAN et MONTBAZIN
Père Bogdan LESKO, curé.

ANNONCES DU 4 au 12 février 2023

(Historique de l'agenda)

LE PANIER DU Père Bogdan LESKO

Consultez le panier du Père Bogdan LESKO

panier du pere6167 consultations au total du panier.

Consulter tous les articles

082318

Les articles de la communauté HOZANA


Les 30 dernières infos insérés

Une graine de moutarde (Réflexions dominicales) du P. Bogdan LESKO

graine de moutarde3569 consultations au total.

Consulter tous les articles

LES CHANTS DE CHORALE

logo chants liturgiques

Padre Pio est un saint italien du XXème siècle. Il est fêté le 23 septembre.
Mystique et thaumaturge, il a écrit de nombreuses prières, notamment à la Vierge Marie et à son ange gardien avec lequel il entretenait une relation forte.
 

CathopicCrédit photo : Cristian Gutiérrez, Cathopic

Mais la prière sans doute la plus connue de Padre Pio est une prière adressée au Sacré Coeur de Jésus. Cette prière, que saint Pio récitait chaque jour, est appelée prière irrésistible. Pourquoi irrésistible ?
Car cette prière de demande de grâce s’appuie sur trois promesses que Jésus nous a faites. C’est sur la Parole de Dieu qu’elle est construite et sur notre Foi en Jésus, notre Sauveur. Et, à cela, rien ne résiste !
“Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé !”(Marc 11 ; 23)

Les trois promesses du Christ sur lesquelles repose la prière de Padre Pio :

  • Matthieu 7, 7-8 : « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.”
  • Jean 14, 13 “Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.”
  • Matthieu 24, 35 : “Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.”
     

La prière irrésistible, articulée autour de la reprise de ces versets et de la récitation du Notre Père, du Je vous salue Marie et du Gloire au Père (retrouvezl’intégralité du texte de la prière), peut également faire l’objet d’une neuvaine au Coeur Sacré de Jésus, pour lui confier une demande qui nous est chère.

Alice Ollivier pour Hozana

 

Les articles de la communauté HOZANA

  Une nouvelle année commence. Quelle(s) bonne(s) résolution(s) pouvons-nous prendre pour les prochains douze mois ? Le livre des Proverbes, dans l’Ancien Testament, peut être une source d’inspiration pour nous ai...

Se préparer aux JMJ La prochaine édition des JMJ se tiendra cet été à Lisbonne du 1er au 6 août. Les Journées Mondiales de la Jeunesse qui rassemblent des jeunes de 16 à 35 ans du monde entier ont été initiées par le pa...

  La sainte Famille est le nom donné à la famille formée par Jésus, Marie et Joseph. Il s’agit donc de la famille terrestre qui a vu grandir le Christ : un foyer simple et modeste de Nazareth, berceau del’Amour mêm...

Nous voici dans le temps de l’Avent, cette période qui nous prépare à la célébration de la nativité du Seigneur. Ce temps d’attente, tourné vers une promesse que nous savons certaine, nous rappelle ces siècles d’attente ...

Dans la religion catholique, les fidèles sont invités à prier pour les personnes décédées. C’est vrai à tout moment de l’année mais il existe un jour qui leur est particulièrement dédié : la commémoration des fidèles déf...

Le silence est une attitude spirituelle essentielle. Mère Teresa disait : “Au commencement de la prière se trouve le silence.” Dans la liturgie, des temps de silence nous permettent de mieux entrer dans la prière, d’ac...

Le 1er octobre est fêté sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. La petite Thérèse, grande sainte et belle plume, nous a laissé de nombreuses prières et de magnifiques poèmes. Elle y parle d’amour et nous y dévoile cette “pe...

  Le mois d’octobre est le mois du Rosaire. Cette prière, que l’on récite avec un chapelet, invite à méditer différents moments de la vie du Christ. En récitant les Je vous salue Marie, notre coeur s’ouvre petit à ...