Regroupe trois villages: GIGEAN, POUSSAN et MONTBAZIN
Père Bogdan LESKO, curé.

ANNONCES du 4 au 26 juillet 2020

(Historique de l'agenda)

LE PANIER DU Père Bogdan LESKO

Consultez le panier du Père Bogdan LESKO

panier du pere2627 consultations au total du panier.

Consulter tous les articles

Une graine de moutarde du Père Bogdan LESKO

graine de moutarde145 consultations au total.

Consulter tous les articles

LES CHANTS DE CHORALE

logo chants liturgiques

Recherche - Articles

2020-02-26 Bol de riz Gigean

 

Précautions


Masque obligatoire
Gel hydro alcoolique pour les mains en entrant
Garder les distances entre les personnes


Samedi 30 mai
18h : messe à GIGEAN

 
Dimanche 31 mai
9h30 : messe à POUSSAN
11h : messe à MONTBAZIN

 
Mardi 2 juin :
18h : messe à Gigean à l'église

 
Jeudi 4 juin
17h30 : messe à MONTBAZIN

 

Samedi 6 juin
18h : messe à GIGEAN

 
Dimanche 7 juin :
9h30 : messe à POUSSAN
11h : messe à MONTBAZIN



Les annonces :

Depuis samedi passé, le Gouvernement a autorisé les messes et autres activités cultuelles.
Les Messes sont donc de nouveau autorisées, tout en conservant les précautions indispensables :
Chacun est responsable, pas seulement de lui-même, mais aussi de son prochain ; si quelqu'un ne se sent pas prêt, par rapport à la situation autour de lui, ou dans sa maison, il peut attendre un peu (par exemple : quelqu'un à la santé très fragile, ou quelqu'un qui a été en contact avec un cas de coronavirus).
- Port du masque obligatoire !
- Veiller à la distance entre les personnes ; il est demandé d’avoir une distance d’un mètre au moins entre chaque personne.
A l’église, on prend la place indiquée en commençant par l’avant (prés de l’autel). Nous nous asseyons à l’extrémité des bancs ; une rangée sur deux, pour garder une distance.

- À l’entrée de chaque église, il y aura du gel hydro alcoolique pour se désinfecter les mains ; il faut le faire !
- Le geste de paix, pendant la messe, seulement à la façon polonaise – sourire.
- Communion uniquement dans la main. En s’approchant de l’autel, respecter une distance d’au moins 1 mètre (nous avons le temps).
- Pas de quête (les corbeilles seront disposées à la sortie de l’église).
- On ne peut pas se regrouper avant et après la messe ; on entre à l’église et on la quitte individuellement.
- D’autres détails : pas d'eau dans les bénitiers, pas d'enfants de chœur, pas de feuilles à diffuser.
- Tout cela concerne aussi les messes hebdomadaires.
Messe habituelles dans nos églises le Dimanche : Samedi à 18h à Gigean, et le Dimanche 9.30 à Poussan, 11h à Montbazin. L’église à Montbazin est plus petite, c’est la raison pour laquelle il est souhaitable que chaque personne aille à la Messe dans son village. Si, par exemple vous ne pouvez pas aller à la messe samedi soir, venez à la messe à Poussan (9.30).
Le Gouvernement n’a pas déterminé le nombre de participants à la messe, néanmoins les places sont limitées par la taille de nos églises (pour bien respecter les gestes barrières).
Cela nous concerne jusqu’à nouvel ordre.

Les œufs de Pâques
Pour tous les gourmands – sourire ; il y aura la possibilité d’acheter les « œufs de Pâques » après chaque Messe jusqu’à épuisement du stock.
Le prix : Sachets de 10 œufs à 4€ - Sachets de 15 œufs à 6 €
Il est préférable de préparer la monnaie pour diminuer la manipulation de l’argent.

Dernière chose. Pendant le confinement, vous pouviez lire mes réflexions pour chaque Dimanche. Quelques uns parmi vous m’ont exprimé leur souhait de les recevoir chaque Dimanche. Je les ai écrits pour vous avec plaisir. Maintenant que la vie pastorale reprend son cours « normal », cela me paraît difficile d’accomplir cette tâche. Néanmoins, je n’abandonne pas complètement cette idée. Je vais voir et peut-être que je ferai quelque chose « en petit format » - sourire. Merci pour votre compréhension.

Remerciement
Même si nous sommes toujours dans la période de transition, le confinement est fini et nos églises peuvent accueillir plus de monde. Il y a une étape qui se clôture.
À cette occasion, je voudrais vous remercier tous pour votre soutien et les nombreux gestes de la solidarité envers notre Paroisse. Je pense tout d'abord à vos prières et vos pensées aux personnes âgées et seules et à tous les actes de solidarité (coups de fil à quelqu'un, courses,….) ; MERCI
Et bien personnellement, je n'aime pas trop parler d'argent, cette fois-ci je n'ai pas le choix. J'aimerais exprimer ma gratitude à tous ceux qui ont soutenu notre Paroisse financièrement. Vous avez répondu à l’appel de notre évêché pour commander des intentions de messe ou en faisant la quête en ligne (par Internet). Vous l'avez fait aussi par l’intermédiaire du secrétariat ou directement chez moi. Même cette semaine, j'ai trouvé une lettre anonyme avec le don "pour toutes les quêtes que vous n'avez pas recueillies depuis le confinement". Et même si notre Paroisse du Bon Pasteur, c'est la tâche de nous tous baptisés (pas seulement du curé) selon les dons de l'Esprit Saint et nos charismes; cela me touche. Parce qu'il y a quelque chose beaucoup plus important que l'argent dans ces gestes. Pour moi, c'est une preuve que l’Église, la Paroisse est dans mon cœur, pas seulement quand je peux recevoir quelque chose d’Elle (venir à la messe, célébrer les sacrements, etc.....) mais aussi quand Elle (Église) est dans le besoin ; MERCI !
Grâce à vous, Sœur Marie-Claude et Mr Michel Daumur, toutes les informations et mes réflexions pouvaient être envoyées par mails ou se trouver sur le site de la Paroisse ; MERCI.
Je ne peux oublier tous les bénévoles qui, malgré le confinement, essayaient de tenir leur responsabilités, leur engagement ; MERCI.
Et de mon coté, du coté de Bogdan, frère parmi les Sœurs et Frères, moi qui vous romps le Pain pendant chaque Eucharistie, je voudrais vous remercier pour chaque prière, chaque pensée, chaque coup de fil, chaque message, pour prendre de mes nouvelles. Merci beaucoup. Vous n'avez pas oublié, qu'un curé c'est aussi un être humain – sourire. Merci pour ceux qui m’ont préparé des masques. Et à la fin je m'adresse aux personnes qui n'ont pas oublié qu’un curé possède un estomac – sourire, et qui m'ont préparé des repas, des petits desserts (mon confrère Sławek, qui habite avec moi à Sète, a bien profité aussi!). Merci beaucoup à vous aussi. Et si j'ai pris quelques kilos de plus, c'est votre faute; mais il existe des fautes bénies, n'est-ce pas ? Merci beaucoup – sourire ; MERCI

MERCI à Toutes et Tous pour tout, frère Bogdan